Description: fêlure ou cassure d’un os, se manifestant par douleur, enflure, bleu, déformation, gêne des mouvements ou douleur lors du soulèvement de choses lourdes.

À SAVOIR

  • Une fracture est une cassure, une fêlure ou un gauchissement d’os; un déboîtement est le déplacement de l’os ou sa sortie de l’articulation.

QUAND CONSULTER

  • Appelez un médecin ou emmenez s’il a une fracture ou un déboîtement.

TRAITEMENT

  1. Comprimez les saignements.

2. Si la blessure est à l’épaule ou au bras (partie haute), mettez le bras en écharpe grâce à un linge triangulaire et immobilisez-le par un linge noué autour du torse.

3. Si la blessure est à un membre ou au doigt, immobilisez la partie blessée dans la position où vous l’avez trouvée avec une attelle molletonnée.

4. Si la fracture est à l’avant-bras, après l’avoir mis en attelle, attachez le bras en écharpe contre le torse.

5. Si la blessure est à la hanche, à l’aine ou à la cuisse: en atten-
dant l’ambulance, immobilisez la région blessée en mettant des rouleaux de serviettes, de couverture ou de vêtements entre les jambes de votre enfant. Ne le laissez pas bouger ses jambes.

6. Si la blessure est à la hanche, au bassin ou à la cuisse et que vous deviez absolument déplacer votre enfant, immobilisez-le sur une civière. Si possible, demandez à plusieurs personnes de vous aider. Servez-vous d’une planche épaisse: planche à repasser, toute surface plate et au moins aussi longue que votre enfant de la tête aux pieds. À plusieurs, faites rouler son corps d’une seule masse vers vous – en maintenant tête, nuque et tronc dans le même axe.
Glissez la planche sous lui. Roulez-le à nouveau vers la planche,
toujours en conservant l’axe de la tête et du corps. Posez des rouleaux de serviettes, de couverture ou de vêtements entre ses jambes. Maintenez-le sur sa civière avec cordes, ceintures, lanières, bandes de vêtements, pour qu’il ne bouge pas. Transportez-le le plus possible à l’horizontale.

7. Si votre enfant a mal, mettez une compresse froide sur sa
blessure pour atténuer la douleur et empêcher l’enflure.

Attention

  • Appelez les secours d’urgence si vous craignez une blessure à la colonne vertébrale, une blessure grave à la tète, des fractures multiples, ou si une blessure du torse est accompagnée de difficulté respiratoire.
  • Si vous pensez que votre enfant a une fracture de la colonne vertébrale, de la hanche, du bassin ou de la cuisse, ne le bougez pas si ce n’est absolument indispensable. S’il le faut vraiment, suivez les instructions ci-dessus. N’essayez pas de remettre vous-même en place un membre fracturé ou déboîté.